Ads

(Français) DIOR

(Français) Le Projet:
Promouvoir le ligne d’accessoires de la Maison Dior en soulignant sa diversité et son chic intemporel.
En 1928, avant même de se lancer dans la mode, Christian Dior ouvre un galerie d’art.
Cet évènement a nourri notre imaginaire. La galerie comme un écrin où les accessoires Dior sont exposés renvoyait selon nous à l’essence de cet illustre Maison :
Un artisanat d’art unique afin de parer la femme d’objets précieux.

Les Influences:
Cette idée qui consiste à entrelacer la modernité des lignes Dior et la tradition d’un savoir-faire typiquement français nous a notamment été inspiré
par le « Marie Antoinette » de Sofia Coppola.
La volonté d’avoir un plan séquence sans fin mettant en abime les différents accessoires puisse aussi dans l’imaginaire cinématographique que ce soit dans les plans vertigineux d’Alfred Hitchcock ou plus près de nous dans la sophistication de Stanley Kubrick;

(Français) Optic 2000

(Français) Le Gaulois

(Français) Toyota

(Français) LCL

(Français) Le Projet
Une réalisation sobre en full 3D pour LCL qui reprend leur charte emblématique

Les influences
Celle du réalisateur Joachim qui se sort à merveille de cet exercice de style.

(Français) Terra Delyssa

(Français) Le Projet
En s’appuyant sur l’iconographie de marque, cette direction artistique propose de raconter son histoire.
En terme de narration, il s’agit visuellement d’incarner ce conte oriental de manière onirique.
D’inciter le consommateur à s’immerger dans l’univers de la marque et d’adhérer à ses valeurs. La vertu de cet univers graphique est sa simplicité et la force de sa narration est cette invitation instantanée au voyage au coeur de la culture méditerranéenne.

Les influences
Notre volonté était de se distinguer des traditionnelles communications sur l’alimentaire.
Au regard des packaging de la marque, il nous a semblé immédiatement intéressant de nous tourner vers l’animation.
Cette forme nous offrait la possibilité d’installer une mythologie autour de cette huile.
Dans cette perspective, le travail de Michel Ocelot autour du conte à réellement nourri notre réflexion.
Une animation minimaliste pour raconter une odyssée, celle de Reine Elyssa, fondatrice et première reine de l’ancienne Carthage, en 814 avant J-C.
Elyssa fuit Tyr, Phénicie méridionale, pour échapper à son frère, le roi Pygmalion, et assassin de son époux. Elle s’enfuit en compagnie de quelques fidèles en emportant le savoir-faire agricole de son pays et de nombreux « trésors », comme l’olivier.

(Français) Numéricable

(Français) Le Projet
Mettre en avant de manière fun et en relief le haut débit et les prestation de Numéricable tel était l’objectif de cette publicité.
Pour ce faire nous avons fait appel à un réalisateur également directeur artistique, Christophe Valdejo. Après avoir inventé l’habillage, il met donc en scène toutes les possibles de Numéricable.

Les influences
Celles de Christophe sont nombreuses aussi bien en matière de 3D que de jaillissement en voici quelques unes.

(Français) GDF

(Français) Le Projet
Faire d’une simple facture une poésie est un emprise difficile mais à l’impossible nul n’est tenue pour cette équipe merveilleuse qui a fait éclore ce projet,
Le réalisateur & photographe Fred Lebain, le magicien & la fée du stop-motion Vincent+ Claire, et un délicat « origamiste ».
Tout est vrai, là est la vraie beauté de cette affichage digital.

Les influences
Elle est la somme des talents qui constitue cette équipe.

(Français) Financière de l’Echiquier

(Français) Le Projet
Réaliser un film court dont il émane à la fois le sentiment d’élégance et de sérieux,
Ici le son & l’image se répondent avec subtilité et efficacité,
Cette nouvelle image de la Financière est due au directeur artistique & réalisateur Jérôme Lemoine.

Optic 2000 Modissime

(Français) Le Projet
Travailler avec l’iconique Karl Lagerfeld de la Maison Chanel le temps d’un spot en Stop-motion réalisé par ses soins.
Devant l’objectif du maitre, une des femmes les plus envoutante du moment, le top Freja Beha

Les influences
Son travail à lui seul est une source inépuisable d’inspiration, il suffit donc de laisser M.Largefeld s’exprimer.

(Français) St Yorre

(Français) Le Projet
Un film fort viril et léger pour vanter les mérites de cette eau tellement connue.
Les rugbymen sont sublimés sur le terrain avec à la tête du groupe une légende : Morgan Parrat.

(Français) Wifi-Lib

(Français) Le Projet
Traiter avec humour ce nouveau service mis à la portée des chacun, tel était l’ambition de ce film.
Prenant donc les choses au pied de la lettre et jouant le comique de situation, nous avons placé notre Louis-Philippe alias Wifilib en plein Paris.
Dans une lumière sophistiquée se déroule donc cette comédie légère détaillant ce service inédit.
Notre réalisateur Nicolas Galoux a ainsi mis tout son talent dans la direction des acteurs pour ce spot à la fois drôle et chic.

Les influences
Pour la lumière délavée et les costumes d’époque immergés dans une époque contemporaine, nous avons puisé nos références notamment dans l’univers de Sofia Coppola.

(Français) Somfy

(Français) Le Projet
Suite de la série Somfy cette fois emprunte de soleil et de bien-être pour souligner la sérénité qu’il y a à user de ce système de domotique.
Sébastien Gonon, réalisateur et chef opérateur est l’auteur de cette série de films distribuée dans le monde entier.

Les influences
Retenu pour l’élégance de son travail de lumière, Sébastien a appliqué son savoir-faire tant aux scènes d’intérieur que d’extérieur de ces films.

(Français) Pink Martini

(Français) Le Projet:
Promouvoir la sortie de l’album de Pink Martini, groupe américain de douze musiciens de Portland caractérisé par un style musical mêlant influences rétro,jazz, latino,classique, ainsi que par des textes chantés en anglais, français, espagnol, japonais…. et même en arabe, en croate, en mandarin, en roumain, en grec moderne et en allemand.
Il fallait donc une forme unique et universelle pour figurer tant d’éclectisme.

Les Influences:
Pour la création nous nous sommes associés à l’une de nos influences, le réalisateur David Devaux.
Atypique et issu des Arts Décoratifs, sont approche picturale s’est merveilleusement mêlée à des influences plus cinématographiques, celle de la nouvelle vague notamment du couple Anna Karina – Jean Luc Godard

(Français) Banania

(Français) Le Projet
Créer un univers de marque en 3D afin de mettre en avant les éléments de cette recette centenaire, tel était l’objectif de ce film.
En collaboration avec Régis Sailard, réalisateur et chara designer notamment des célèbres personnages Oasis, nous avons imaginé le monde d’ingrédients à la quête desquels part notre petit héros.
En nous servant de la 3D, nous avons essayé de redonner à la marque une touche actuelle, donnant ainsi du poids à sa nouvelle pries de parole en TV.

Les influences
Une recherche approfondie de design a été effectué.

(Français) K-Line

(Français) Le Projet

Avoir une approche « beauty », jouer avec la subtilement avec la lumière qui filtre par les fenêtres proposées par l’annonceur tel était l’objet de ce projet.
Nous souhaitions avoir une approche atypique emprunte de poésie qui suggère à quel point la luminosité d’un environnement est important.
Le chef opérateur de ce film, Stéphane Le Parc s’est donc attaché à créer un univers doux, baigné de lumière naturelle, chaude et délicate.

Les influences
Nous sommes allés chercher notre inspiration dans les films beauty où le défi est toujours de sublimer la femme et les environnement par la lumière.

(Français) Tanoshi

(Français) Le Projet
Notre envie était de proposer une autre approche du film food. Contrairement à l’usage, nous sommes partis de l’envie de réaliser le film entièrement en 3D.
Pour ce faire, il s’agissait de trouver une technique qui soit en corrélation avec notre sujet, la nourriture japonaise. Très vite, s’est imposé l’utilisation du low poly dans une lumière poétique.
Le film Tanoshi s’est construit comme un haïku visuel.

Les influences
Le minimalisme de la culture japonaise et sa longue tradition de l’origami ont guidé notre réflexion jusqu’à cette déclinaison 3D inédite en low poly.
L’univers de marque ainsi raconté nous a permis de créer une identité de marque forte grâce au talent de nos deux réalisateurs, Bruno & Clément.

(Français) Malongo

(Français) Le Projet
La création d’un film atypique de 50 sec pour mettre en avant une des premières marques préoccupées par le commerce équitable.
Plus qu’une publicité Malongo signe un film engagé jusque dans le choix de sa prestigieuse et poétique voix-off Richard Boringher.

Les influences
Voulant signifier visuellement l’engagement éco-responsable de la marque nous avons fait le choix d’une direction artistique entièrement en typographie.
C’est une ode, un crédo que murmure Boringher à l’oreille des consommateurs de café Malongo.
Toute la tradition des affiches print en typographie ont été une source infinie d’inspiration pour ce film unique réalisé par François Le Bourhis.

(Français) K-WAY

(Français) Le Projet:
Le crédo de K Way : Liberté, tel est le concept, être libre pour se déplacer « en cas de pluie ».
Telle est la genèse de cette marque française au nom anglo-saxon.
K-Way, fait, aujourd’hui, son grand retour en France. Nouveau style, nouvelles matières, nouveaux imprimés. Mais toujours aussi coloré, intelligent, pratique et fun !

Les influences:
« Toute idée qui a de grandes conséquences est toujours une idée simple » Lev Tolstoï.
Cette citation s’applique tout autant à la marque qu’à notre proposition de K Way.
Selon nous, la vraie signature de K Way c’est son French Zip.
Toute la création s’est donc construite autour de cette spécificité : Film, Street Marketing, Musique, digital, print…..
En résumé, le street wear So Chic car Made in France

(Français) PLANTER’S

(Français) Projet:
Afin de communiquer sur la gamme de soin naturelle à l’aloe vera de Planter’s, nous avons mis en scène l’actif du produit l’aloe vera dans un moment suspendu au cours duquel s’offre une gamme de soin apaisante et réparatrice. La lumière délicate illumine le film comme les soins illuminent le teint de ses utilisatrices.

Les influences:
Nous avons trouvé notre inspiration dans des environnements épurés, naturels, géométriques. Les suspensions de terrarium ont aussi influencées notre direction artistique. La couleur verte de l’aloe vera dans un décor épuré.
Concernant la musique, nous avons imaginé une musique électro et douce afin de souligner à la fois l’aspect organique et technologique que Planter’s met au service de la beauté.

(Français) Terraillon

(Français) Le Projet
Reprendre la parole afin d’encre dans la modernité une marque mythique.
Notre objectif était de souligner à quel point Terraillon a toujours su se réinventer, ce qui en fait aujourd’hui encore une référence.
Traverser les époques et rendre compte d’elles à toujours été la signature de Terraillon.
Plus qu’une marque, Terraillon jalonne nos existences et s’inscrit dans la mémoire collective de chacun.

Les Influences
Une direction artistique foisonnante mettant en relief les différentes périodes s’exprime par l’usage de tapisseries et d’un stylisme très affirmé.
De ce point de vue le travail de Wes Anderson a été très inspirant en terme de lumière.
Pour ce qui est de la chronologie, l’influence première a été la balance iconique du designer Marco Zanuso encore exposée à ce jour au Moma de New-York.

(Français) Amora

(Français) Le Projet
Une saga humoristique sur la gamme de sauces et condiments Amora, où comment donner vie à des produits dans leur conditionnement d’origine.
Pour les besoins de l’un de ses films les réalisateurs ont imaginé « une machine à sauce ». Capable de répartir uniformément et à vitesse constante une couche de sauce lors d’un des plans food.
Au delà, de la prouesse en mode « lab », une idée maligne qui nous a permis de gagner du temps en tournage et d’avoir un rendu plus qu’appétissant !

Les influences
On pourrait dire qu’il y a un peu du Professeur Tournesol et/ou de l’inspecteur gadget en Bruno et Matthieu nos réalisateurs de cette série de films.

(Français) Allianz

(Français) Le Projet
Suite de la saga Allianz avec le délicieuse Inès de la Fressange en lieu et place de la mystérieuse Charlotte Rampling.
Au commande de ces films, le réalisateur de cinéma Bruno Chiche.

Les influences
Décliner la proposition créative de l’agence en lui conférant tout le charme et l’espièglerie du jeu d’Inès de la Fressange.

(Français) Sader

(Français) Le Projet
Féminiser l’univers Sader afin de toucher toutes les femmes qui s’initie à la décoration intérieur, tel a été l’enjeu de cette série de film.
Pour ce faire le réalisateur P. Joubert a souhaité conférer à l’image de la douceur et une pointe d’humour.
Le résultat parle de lui même une comédie élégante et amusé sur tous ce que permet la gamme de produits Sader.

Les influences
Décliner la proposition créative de l’agence en lui conférant tout le charme et l’espièglerie du jeu d’Inès de la Fressange.